Combat G.N.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Combat G.N.

Message  Laërte le Jeu 1 Avr 2010 - 22:04

Bonjour tout le monde,

Une petite question concernant le combat à l'arme G.N. : doit-on considérer que notre épée en mousse est une copie (un simulacre) d'une arme réelle en acier et qu'il faille en conséquence simuler le poids d'une arme réelle lors de l'utilisation de tout sandwich-au-tapis-de-sol-décathlon ? Ou alors doit-on (seigneur, que je redoute ce qui va suivre !) frapper avec toute la bourrinerie (après la "bravitude", je me permet, hein ^^) et la légèreté que nos joujoux nous permettent et nous autorisent de facto ? Je dis ça parce que j'ai souvenir d'une animation dite "G.N." au dernier Pagan Fest à Paris et ça se passait comme je viens de le décrire en seconde option (avec coups d'estoc en prime !).

Mais malgré le grand soin que chacun apportera à ne viser ni têtes ni à porter de coups d'estocs, (je suppose que) respecter ou non un poids fictif change complètement la donne des combats.

"Oh Orgas, oh Vétérans (oh vieillesse ennemie ?), j'en appelle à vos expériences et à vos intentions pour m'éclairer"

De façon très pragmatique, le respectable noob que je suis a tout de même décidé d'incarner une classe combattante, et envisage de se mettre dans le bain au moyen de menus entraînements et passes d'armes... mais dois-je simuler la réalité ou y aller "à l'arrache" ?

[Je suis toujours en pleine visite des topics du forum, alors qu'on ne m'en veuille pas si la question fut déjà posée ailleurs ] Smile
avatar
Laërte
Je suis niveau 2 !!!

Messages : 24
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : Rouen / Evreux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  latham le Jeu 1 Avr 2010 - 22:55

Concernant le pagan fest c'était même pire que ça... C'était censé être de la reconstitution...

J'accompagne mon compère dans ses interrogations. Après je pense qu'on attend plus une confirmation dans le sens, il est fortement conseillé de jouer et faire au mieux durant les combats... Après... m'est tout de même d'avis que le combat en GN est différent de l'escrime artistique. Qu'en est-il alors ?
avatar
latham
Héros

Messages : 139
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : Rouen/Evreux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Salskav le Jeu 1 Avr 2010 - 23:20

Bon, d'abord, il y a au moins des bribes de réponses dans le livre des règles.

Ensuite, voici mon avis.
L'idéal serait de simuler réellement le poids de l'arme et donc la difficulté de son maniement. Un beau combat de GN est un combat où les protagonistes s'efforcent d'armer leurs coups en simulant le poids de leurs armes et en jouant l'impact des coups reçus. Cela fonctionne plutôt bien en duel, et j'ai quelque fois pu assister à de tels affrontements.
Bien entendu, et là je vais au-delà de ta question, un combat gagne en piment lorsque les adversaires s'invectivent, prennent le temps de se déclamer des politesses haineuses ou d'en appeler à leurs dieux ou à leur honneur, ou encore à je ne sais quelle puissance censée les aider dans leur lutte... Là encore, c'est quelque chose de mieux adapté aux duels, car dans le cas du combat de masse, ce genre de réactions, s'il est fréquent AVANT l'affrontement, s'efface rapidement devant la concentration sur le nombre d'adversaires à gérer (quoi que de nombreux braillements et cris de guerre rendent la scène plus belle et épique).

Comment ça se passe en pratique ?
N'étant pas habitué aux rôles de guerriers (ça va être une première pour moi, de jouer Barbare Very Happy), je te parlerai là plus de ce que j'ai vu que de ma pratique personnelle.
(Bon, ça ne veut pas dire que je ne me suis jamais battu en GN, hein Wink)
Donc, en pratique, il y a ceux qui essaient de simule et ceux qui s'en... battent. Ces dermiers font souvent partie des combattants dont les coups dévient dans ta face ou autres parties interdites. Rien d'étonnant, puisque dans ce cas, les armes sont moins prévisibles. Face à ce genre de situation (je veux dire, si un joueur commence à lancer ses attaques en vrac dans tous les sens), je te conseille d'esquiver le combat. Et si ce n'est pas possible, eh ben tu t'arrêtes de jouer et tu insultes le joueur en vrai (pas le perso). lol
Non, je déconne. S'arrêter de jouer et blabla, c'est un ultime recours. On ne s'arrête pas parce qu'un joueur ne joue pas à notre convenance, sinon, on passe moins de temps à jouer qu'à s'engueuler Wink
Après, comme je disais, il y a ceux qui essaient de simuler. J'utilise ce verbe parce que la majorité des joueurs de GN n'ont jamais manipulé une véritable claymore ou autre arme médiévale, et ne savent donc pas réellement ce que le poids implique (j'en sais quelque chose, j'en fais partie). Par contre, inutile de s'appeler Newton pour connaître les règles de la gravité et donc tout le monde peut faire de son mieux pour montrer dans son jeu que son personnage "en chie" pour lever son épée bâtarde à une main.
Cependant, n'oublions pas que les personnages guerriers que nous interprétons ont (en principe) vécu un véritable entraînement au combat, et c'est moins choquant de voir un Barbare se battre à une main avec sa bâtarde que de voir un Prêtre rivaliser avec ledit barbare dans un duel Marteau
De plus, le GN est inspiré de JDR (Jeux de Rôles) où des personnages sont capables de prouesses largement supérieures au commun des mortels, même supérieures à celles des chevaliers du Moyen-Âge. Donc, ne nous offusquons pas si certaines armes ou combinaisons d'armes ne semblent pas hyper-réalistes (dans ce cas, que dire de la magie ?).
Disons que cela ajoute de l'épisme (ça existe, ça ?) aux combats.

En conclusion...
Le plus important reste de maîtriser son arme et les coups portés avec. Donc, pas de coups d'estoc, pas de coups mal placés, pas de "mitraillette" (= frapper plusieurs coups de suite sans réarmer), etc.
Après, un coup paré, avec une arme en mousse, peut partir un peu n'importe où, donc pas d'amalgame entre l'accident et le "je fais n'importe quoi".
Restons courtois et civilisés et sachons dissocier ces deux cas très différents. [edit]D'ailleurs, quand cela arrive, un joueur fairplay s'inquiète de l'état de sa "victime" avant de poursuivre son combat - et ses adversaires n'en profitent pas pour le canarder.[/edit]
Et pour ce qui est du "bourrinisme", c'est formellement interdit et, sur la plupart des GN (tous ?), cela peut entraîner l'exclusion du fautif.
Enfin, chose importante à rappeler : les combats doivent se dérouler en lieu sûr. Certes, c'est une notion relative, mais si tu considères le lieu du combat dangereux, personne ne t'en voudra de demander le déplacement de la confrontation. Et si ton adversaire refuse, signale-le aux orgas qui sauront que faire... Tu sors


Voilà, j'espère n'avoir pas été trop saoûlant, et que mes explications auront éclairé ta lanterne Wink
A bientôt... sur le champ de bataille ou devant une bonne Boire!
avatar
Salskav
Classe de prestige

Messages : 102
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Bérénice le Ven 2 Avr 2010 - 11:42

Oh t'es chiant à écrire des pavés pareils; j'ai du retard concernant la lecture du forum et je déprime devant la longueur de tes textes (lol)

Sinon, personnellement en combat (et contrairement à Salskav, je joue souvent guerrière) plusieurs règles s'imposent et il les a déjà bien énumérées. Petite précision :quand on dit "pas de coups portés dans la tête et les parties intimes" n'oubliez pas, pour les filles, il y a la poitrine aussi !
J'insisterai sur un point quand même : pas de brutalité, ca ne sert à rien, le but n'étant pas mettre le joueur hors d'état de nuire pour de bon !

D'ailleurs au dernier GN, il m'est arrivé, d'arrêter le combat car je me suis retrouvée projetée contre un arbre et mes comparses se battaient dans un champ de branches mortes qui empêchait tout déplacement. Nos adversaires ont d'abord eu l'air surpris et ont fini par faire la gueule...
En combat, ce qui prime : du bon sens, un zest d'humanité et du respect !
avatar
Bérénice
Padawan

Messages : 26
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  alex (orga) le Ven 2 Avr 2010 - 18:14

Salskav a écrit:
L'idéal serait de simuler réellement le poids de l'arme et donc la difficulté de son maniement. Un beau combat de GN est un combat où les protagonistes s'efforcent d'armer leurs coups en simulant le poids de leurs armes et en jouant l'impact des coups reçus. Cela fonctionne plutôt bien en duel, et j'ai quelque fois pu assister à de tels affrontements.
Bien entendu, et là je vais au-delà de ta question, un combat gagne en piment lorsque les adversaires s'invectivent, prennent le temps de se déclamer des politesses haineuses ou d'en appeler à leurs dieux ou à leur honneur, ou encore à je ne sais quelle puissance censée les aider dans leur lutte... Là encore, c'est quelque chose de mieux adapté aux duels, car dans le cas du combat de masse, ce genre de réactions, s'il est fréquent AVANT l'affrontement, s'efface rapidement devant la concentration sur le nombre d'adversaires à gérer (quoi que de nombreux braillements et cris de guerre rendent la scène plus belle et épique).

pour les duels, les combats en arène, et autre, je suis à 100 % d'accord avec: si vous êtes dans une situation de duel réglé, n'hésitez pas à hurler à plein poumon, simuler les blessures et la fatigue entre les passes, vous moquer de l'adversaire, etc...


ce qui change entre les guerrier, ce n'est pas la mentalité, mais les "corones" (désolé Bérénice... attend voir... de la "patate" dirons nous)...

il existe trois type de façon de se battre:
- à la Orc: tu arme pour de vrai, tu frappe pour de vrai, tu blesse pour de vrai...
(à éviter)

- à la pédale: tu combat recroquevillé sur toi même, à moitié accroupi, le bras tendu, donnant de petits coups d'épée de loin, au jambe le plus souvent. Et un joueur fini toujours par coincer ta lame et te déchirer la tronche parce combattre un gars qui se bat comme ça, c'est ultra pénible, et ça gâche l'action...

- à la guerrière: sans armer les coups derrière le corps, ramener la lame d'au moins une cinquantaine de centimètres en arrière avant de porter un nouveau coup, en reculant et avançant plutôt que de faire des petits sauts et de frapper à bout de bras...
vous verrez: les gars qui rentre dedans sans bouriner sont souvent les plus efficace, car ils "impressionnent", et font reculer l'adversaire !


je le dis, perso, dans un groupe, je vais directement bâcher les chochottes, parce que ce sont les plus simple à tuer quand on a appris la technique anti-choupinnette ! (c'est pas moi qui ai trouvé le nom, on me l'as appris comme ça...)
avatar
alex (orga)
Orga

Messages : 386
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Laërte le Ven 2 Avr 2010 - 20:08

Salskav dit :
De plus, le GN est inspiré de JDR (Jeux de Rôles) où des personnages sont capables de prouesses largement supérieures au commun des mortels, même supérieures à celles des chevaliers du Moyen-Âge.

En fait je suis plutôt vachement d'accord avec ça. D'où : je suis aussi d'accord avec Alex pour considérer qu'il faille AU MOINS réarmer ses coups de quelques dizaines de centimètres (ce qui évite de jouer à la "mitrailleuse") et pas FORCEMENT repartir en arrière à chaque coup (bien que dans certains cas cela puisse être de rigueur) : et tout ceci à mon sens pour la simple et bonne raison que ce G.N. prévoit du steam-punk et une classe dite de duelliste. Si je caricature un peu, un Jack Sparrow avec son sabre ou un steam-punk avec sa canne-épée se battront plutôt façon mousquetaire (excepté l'estoc, j'en ai bien conscience), et dans ce cas, ca paraît difficile de faire "semblant" de manier une arme du XIVe siècle.

Du reste, comme le jeu est censé permettre à chacun(e) d'incarner un PJ fictif (c'est-à-dire doté de capacités physiques supérieures à la moyenne mais surtout aux nôtres), c'est vrai que cela paraît plus logique (à mon sens) d'opter pour ce juste milieu que l'on pourrait qualifier de "réarmement partiel".

[Je vois tout à fait la façon de combattre que tu décris Alex... au Pagan Fest, c'était exactement ca. Rien qu'à voir ca énerve.]
avatar
Laërte
Je suis niveau 2 !!!

Messages : 24
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : Rouen / Evreux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Bérénice le Ven 2 Avr 2010 - 21:20

alex (orga) a écrit:
ce qui change entre les guerrier, ce n'est pas la mentalité, mais les "corones" (désolé Bérénice... attend voir... de la "patate" dirons nous)...

Justement, suivant les situations, j'ai bien plus de "corones" que certains hommes...
(Pardon pour cette parenthèse flood)
avatar
Bérénice
Padawan

Messages : 26
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Salskav le Sam 3 Avr 2010 - 4:03

Zut, tu m'as devancé, Béré Sad
En tout cas, je confirme, c'est une fille dopée à la testo-corones !!! (et en plus, elle a de la gueule Razz)


Bon, pour que ce message ne soit pas du flood, je me permettrais une remarque : le coup du réarmement de 50cm, je suis pas très favorable. Pour moi, un coup de GN doit être armé derrière l'épaule. Ce qui ne signifie pas qu'il faille reculer ou repasser par une position de garde, juste repasser l'arme derrière l'épaule avant de frapper à nouveau.
Maintenant, comme à tout GN auquel je participe, je m'adapterai au possible aux consignes indiquées lors du brief matinal Wink
avatar
Salskav
Classe de prestige

Messages : 102
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Laërte le Sam 3 Avr 2010 - 4:24

Je suis d'accord avec ta remarque, je pense juste qu'on ne peut pas la généraliser : réarmer derrière l'épaule, oui... mais avec une dague ? Ce que je veux dire par là c'est qu'à mon humble avis tout va dépendre de chaque situation et de chaque contexte (un barbare berseker qui s'évertue à jouer correctement son rôle de combattant en furie ne me choquera pas si entre deux coups il peut lui arriver de ne pas réarmer derrière son épaule, et ce même s'il manie une épée longue). De la même façon, l'alchimiste 3 du coin devra faire montre de maladresse et de mouvements décomposés si il s'empare d'une hache pour sauver sa peau.

Ceci étant, je reste noob, je n'ai aucune idée de ce que peut représenter un G.N. "sur le terrain", et par là je ne cherche pas à contredire systématiquement les remarques des plus expérimenté(e)s (loin de là !), juste à améliorer la compréhension commune de ce qui pourra nous attendre en avril.
avatar
Laërte
Je suis niveau 2 !!!

Messages : 24
Date d'inscription : 24/03/2010
Localisation : Rouen / Evreux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  hexonerane le Sam 3 Avr 2010 - 11:57

L'alchimiste pourra manier une hache pour "sauver sa peau" que s'il possède au moins la capacité "maniement d'une d'arme à une main", sinon utilisera la chance et la fuite....
avatar
hexonerane
Orga

Messages : 1627
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur http://www.auxcheminsdelaguerre.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Bérénice le Sam 3 Avr 2010 - 12:06

Le mieux à faire si l'on tombe sur quelqu'un qui joue de la mitraillette, que ce soit exprès ou non, c'est de ne compter qu'un dégât sur deux. En tous cas, dans la pratique, c'est la meilleure méthode...
avatar
Bérénice
Padawan

Messages : 26
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  alex (orga) le Sam 3 Avr 2010 - 13:53

alors, pour le réarmement derrière l'épaule, il y a deux chose qui font que je ne suis pas trop favorable dans certains cas:

- le coup d'épée dans la tronche (j'ai déjà pris une pointe dans l'oeil par un mec dos à moi qui réarmait assez fort)
- le reflexe... si on réarme loin, et qu'un coup arrive vite, on ira vite aussi pour le parer, donc le coup sera fort et rapide, et l'adversaire peut accélérer aussi pour compenser... et ça part en sucette.
- la garde sabre: Je suis sabreur et escrimeur en dehors du GN, et quand je me bas au sabre de GN, je suis en garde de sabre (bras gauche à la hanche, sabre presque perpendiculaire au sol)... donc quand je porte un coup, je repasse en garde puis je frappe à nouveau, ce qui n'éloigne ma lame que d'une cinquantaine de centimètres de l'adversaire.

et pour reprendre, c'est vrai qu'il peut y avoir des styles un peu différents en fonction des combattants... autant le barbare qui réarme à mort peut passer: s'il prend un coup, il encaisse... autant le roublard qui arme trop loin a tout les chance d'y passer...

mais après tout, rien n'empêche de glisser un petit mot discret après un combat pour dire au gars qu'il devrait armer plus...
avatar
alex (orga)
Orga

Messages : 386
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Salskav le Lun 5 Avr 2010 - 8:47

D'abord, je plussoie sur la remarque de Bérénice : contre la mitraillette, ne compte pas tous les coups. Mais n'oublie pas, comme le dit Alex, de faire la remarque à l'adversaire (t'es pas obligé d'être discret, si les autres joueurs entendent, ils savent à quoi s'en tenir avec lui - bien fait pour sa pomme, on n'aime pas les tricheurs Razz).

alex (orga) a écrit:alors, pour le réarmement derrière l'épaule, il y a deux chose qui font que je ne suis pas trop favorable dans certains cas:
J'en compte trois dans ta réponse Humour

alex (orga) a écrit:- le coup d'épée dans la tronche (j'ai déjà pris une pointe dans l'oeil par un mec dos à moi qui réarmait assez fort)
Qu'est-ce que tu faisais dans son dos, aussi ? Very Happy
Non, sérieusement, si on accepte cet argument, alors on interdit le réarmement, et seuls les coups mitraillette comptent Razz Si tu t'es pris son arme dans l'oeil c'est qu'il devait faire partie d'une catégorie citée dans un de mes posts précédents, ou simplement un pur coup du sort qui n'arrive pas une fois en moyenne par GN...
alex (orga) a écrit:- le reflexe... si on réarme loin, et qu'un coup arrive vite, on ira vite aussi pour le parer, donc le coup sera fort et rapide, et l'adversaire peut accélérer aussi pour compenser... et ça part en sucette.
Tu as sûrement raison, mais je n'ai rien compris scratch
alex (orga) a écrit:- la garde sabre: Je suis sabreur et escrimeur en dehors du GN, et quand je me bas au sabre de GN, je suis en garde de sabre (bras gauche à la hanche, sabre presque perpendiculaire au sol)... donc quand je porte un coup, je repasse en garde puis je frappe à nouveau, ce qui n'éloigne ma lame que d'une cinquantaine de centimètres de l'adversaire.
Mouais... mais le combat de GN, c'est loin de l'escrime. Maintenant, si ta technique fonctionne, effectivement, pour un Duelliste, pourquoi pas. Pour le reste, ben... non.

Laërte a écrit:réarmer derrière l'épaule, oui... mais avec une dague ?
Ben, avec une dague, sauf si c'est en seconde main, dans la mêlée, les risques de survie sont de toute façon infimes Very Happy killing

alex (orga) a écrit:et pour reprendre, c'est vrai qu'il peut y avoir des styles un peu différents en fonction des combattants... autant le barbare qui réarme à mort peut passer: s'il prend un coup, il encaisse... autant le roublard qui arme trop loin a tout les chance d'y passer...
Oui, c'est vrai, on peut faire des règles spéciales de combat différentes pour les roublards, les Barbares, les duellistes, les mages, les curés, les guerriers, etc... (Ca ira bien avec la page et demie d'injonctions à connaître par coeur) Ou on peut décider qu'on met un peu de réalisme dans sa poche de façon à homogénéiser les règles et à ce que tous les joueurs soient sur les mêmes bases sans avoir à se fader ce que chaque classe a le droit de faire en combat... Very Happy

Bon, je sais, vous allez encore dire que je chipotte... En tout cas, je me répète peut-être, mais ne vous inquiétez pas, je m'adapterai aux règles choisies par les orgas, tant qu'elles restent sécur et équilibrées Wink
avatar
Salskav
Classe de prestige

Messages : 102
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Raph le Mar 6 Avr 2010 - 14:22

Ta même pas à chipoter, ça va se passer comme un GN :

ceux qui ont des habitudes vont les garder, ceux qui ne jouent pas le jeu se battront seuls
et puis les énervés qui tapent trop fort ou trop souvent auront la désagréable surprise
de remarquer que l'on ne compte plus leurs touches et/ou que certains prendrons un malin
plaisir à les taper encore plus fort.

C'est des détails.
avatar
Raph
Padawan

Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oghamgn.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  lord morlack le Jeu 15 Avr 2010 - 10:43

+1 raph Very Happy

perso j'ai pas d'arme mais une bonne paire de botte et des clous de poursuite Smile
avatar
lord morlack
Je suis niveau 2 !!!

Messages : 24
Date d'inscription : 05/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  alex (orga) le Sam 17 Avr 2010 - 0:06

en mousse et latex, les clous, j'espère...
avatar
alex (orga)
Orga

Messages : 386
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Combat G.N.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum