L'historique générale présente dans le livre de règle de la première édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'historique générale présente dans le livre de règle de la première édition

Message  hexonerane le Ven 23 Sep 2011 - 14:55

« Il y a encore fort longtemps, les Elfes et les Orcs étaient en guerre. Cette guerre n’avait été déclenchée qu’à cause de leurs différences. Les races vivantes ne connaissaient aucun dieu. Les Orcs représentaient la puissance et la force donc prétextant que les elfes, plus chétifs et donc directement opposés à eux, ils lancèrent l’assaut. Les Orcs et leur force brute avaient réussi à repousser leurs ennemis jusque dans les montagnes d'Alta. Ces dernières, fières et imposantes, trônaient au centre du pays et étaient depuis longtemps considérées comme étant maudites. Les Orcs commencèrent alors à investir l'antique chaîne de montagne, mais les Elfes sur place trouvèrent une essence magique au fond d'un temple dont les plantes millénaires dissimulaient l'entrée. Les Elfes découvrirent alors une puissance inimaginable.
Tandis que les Orcs montaient le flanc de la montagne, l'essence magique fut libérée. Les nuages s'assombrirent, les mers se déchainèrent et le sol trembla, se fissura, une pluie de feu s'abattit alors sur le tout le temple. Les Orcs, pris de peur, battirent en retraite. La malédiction de la montagne fut confirmée. Les nuages stagnèrent au dessus de la chaine de montagnes durant de longues années...
Les Orcs qui avaient besoin de passer leurs sauvageries s'en prirent alors aux nains, qui répliquèrent eux aussi par la violence.
Les nuits passèrent, puis un jour, une forte lumière traversa les cieux et illumina la montagne. Des rais de lumière inondèrent les parois montagneuses, à travers les nuages sombres et grondants. Dans les jours qui suivirent, une nouvelle race foula le sol d’Azur, les Humains. Ils descendirent de la montagne et annoncèrent qu’un dieu existait, ils en étaient tous témoins. Ce faisant porte-parole du divin, ils déclarèrent que Xanos, créateur de toute vie, accorde son pardon aux autres races pour l’avoir oublié.
Sous le prêche de cette jeune race, les conflits raciaux s’interrompirent. Les humains fédérèrent les autres races puis Xanos offrit l’écriture afin que nul ne l’oublie une fois de plus. Une nouvelle ère de prospérité s’ouvrit alors aux Nains, Orcs, Elfes, Dryades et Humains, qui pouvaient bénéficier de leur synergie et fonder une société saine et égalitaire.
En des jours sombres de votre quotidien, rappelez-vous que Xanos veille sur vous et qu’il vous protège. Ne doutez pas de sa bienveillance, Il nous a donné une seconde chance, ne le décevons pas. Chantons ses louanges… »


Rapide survol du Continent d’Azur
Sur monde d’Azur, un seul contient est jusque là connu. C’est en fait le continent qui porte le nom d’Azur et qui par la suite a donné ce nom au monde.
Les races civilisées sont divisées en cinq maisons : la maison du Denier, une monarchie au commerce florissant, la maison de la Coupe, un protectorat du dieu Xanos régi par une théocratie, la maison des Épées, une union de plusieurs clans guerriers, et la maison du Bâton, celle des sorciers et des autres arts plus noirs. Enfin l’Empire, dernier arrivé, fédère les quatre maisons.
Dans chaque maison, on trouve les diverses races qui peuplent le continent, les guerres raciales n’ayant plus court depuis longtemps. Cependant, les maisons se remettent doucement des lourds dommages dus à la Grande Guerre. Cette dernière avait surtout été causée par les divergences idéologiques, mais l’Empire aujourd’hui a su éteindre les brasiers des conflits et avec son aide, les maisons pansent leurs plaies.

Xanos, le culte Monothéiste d’Azur
Sur le monde d’Azur un seul dieu existe. Il est le dieu créateur de toutes choses. Il y a des siècles et des siècles, il a crée le monde et les races vivantes pour faire vivre ce dernier et s’est retiré par la suite pour voir évoluer sa création. Le temps passa et la seule chose dont il s’est rendu compte, c’est que les races créées avaient été ingrates et qu’elles passaient leur temps à se battre. Xanos créa alors les humains qui servaient à l’époque de messagers : ils devaient rappeler aux races l’existence de leur créateur.
Les humains descendirent sur le monde d’Azur et réunifièrent les races en guerre et fondèrent de nouvelles nations sur le mythe de la passation des vertus de la sagesse et des arts. Xanos avait ainsi offert aux hommes le bâton de la connaissance, pour toujours aider le pèlerin dans sa quête de sagesse, l'Epée, symbole de force et de courage pour que l'Homme puisse toujours affronter l'adversité, le Denier, car l'Homme doit savoir commercer et communiquer pour évoluer, et la Coupe, moyen de communion avec Xanos. Par ses cadeaux symboliques, les humains conduisirent les autres races à fonder les maisons sous ces symboles. Ainsi, par l’intermédiaire des humains, Xanos créa les maisons.

Rapide Chronologie
Environ -800 : Apparition des premières races. Les Guerres raciales commencent.
Environ -300 : Les Guerres raciales prennent bien plus d'importances et le sol d'Azur tremble
au pas des guerriers.
0 : Les humains décendent de la montagne Alta et par leurs paroles réussissent à
fédérer les races. Les humains déclarent qu'ils sont la dernirèe race crée par Xanos et que durant de
trop longues années les habitants d'Azur ont ignoré leur dieu créateur. C'est la dernière chance que
Xanos donne au race peuplant Azur. Les humains fondent les maisons Denier, Bâton et Coupe. Ils
donnent pour appelation la maison des Epées le territoire du nord où se trouvent barbares et autres
clans nomades.
600 : Cette année est particulièrement critique pour le continent d’Azur. Raz-demarée
et tremblement de terre secoue l’ensemble des maisons. La chaîne de montagne Alta crache
sa désolation de feu et ravage des kilomètres de champs par ses brouillards de cendre. L’année
complète est une catastrophe. Les fidèles de Xanos clament la fin du monde et montent leur
première croisade voulant apaiser leur dieu en tuant tous les hérétiques, ceux qui auraient oublié
Xanos ou qui ne le reconnaitraient pas. Les cataclysmes entrainent une chute démographique du
continent aidé par les nombreux bûchers allumés par les Flagellants de Xanos, des fanatiques qui ne
savent manifester leur foi et leur désacord que par la violence. Cette année est une année de peur et
de terreur. C'est dans ce chaos que nait les guerre entre les toutes les maisons ainsi que le schisme
religieux : beaucoup de personne se détourne de Xanos. Cette guerre entre les maisons sera si
longue que plus tard elle sera appelée la Grande Guerre
1234 : Le grand Théogoniste Astur VIII accuse la faute des flagellants de Xanos et
traque les dernières cellules de leurs partisans, puis s’excuse officiellement de leurs actes. La
maison Coupe est assume une faute qui n’est pas entièrement la sienne et cherche ainsi à faire table
rase de ce sombre passé.
1491 : Un jeune homme du nom de Volmar mène quelques révoltes paysannes dans
le sud du Denier. Ses révoltes deviennent plus importantes et c'est une guerre qu'il engage contre le
Denier. Bien qu'accompagné de simples paysans, toutes ses batailles sont couronnées de succès.
1496 : Volmar ayant obtenu du Roy du Denier une baronnie est nommé par la suite
Empereur par le Grand Théogoniste. Par son verbe et son talent stratégique il parvint à faire cesser
la Grande Guerre.
1496 bis : rencontre dans les bois de Fêdre (Lame d'Azur 1)
Entre 1496 et 1510 : Aujourd'hui le prochain Lame d'Azur...

La date actuel est encore en discussion....
avatar
hexonerane
Orga

Messages : 1627
Date d'inscription : 24/01/2010
Localisation : Calvados

Voir le profil de l'utilisateur http://www.auxcheminsdelaguerre.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum